Note aux familles (22/10)

Chère Madame, cher Monsieur,

Chers parents et familles,

Comme vous le savez, la situation à Bruxelles se dégrade mais heureusement, grâce à une politique de tests proactive, il nous est possible d’identifier et d’isoler rapidement les personnes touchées.

Si la situation à Bruxelles est très mauvaise, la situation dans la Maison de repos s’est néanmoins améliorée : nous avons actuellement identifié une résidente positive qui est à l’hôpital et qui a vraisemblablement contracté le virus en famille et une résidente suspecte qui est en quarantaine dans sa chambre.

Au niveau du personnel, nous avons actuellement 4 membres du personnel positifs. Ils sont en quarantaine chez eux.

Bien que notre situation s’améliore, Iriscare préconise néanmoins le testing régulier des résidents. C’est pourquoi nous testerons l’ensemble des résidents en début de semaine prochaine.

Iriscare a également mis l’ensemble des maisons de repos en phase 2 d’alerte ce qui veut dire que :

  • Les sorties non essentielles ne sont plus autorisées
  • Les colis sont mis en quarantaine 48 h avant d’être distribués
  • Le linge suivra uniquement le circuit de nettoyage de la Maison de repos ; tout le linge doit donc être marqué
  • Les visites des familles sont limitées à une seule visite de deux personnes par semaine. Néanmoins, cette visite peut être de 60 minutes. Ces visites doivent être faites par 2 mêmes personnes par période de 15 jours.
  • Les visites se font actuellement avec plexiglas et masques
  • Les animations des intervenants extérieurs sont supprimées, les animations ont lieu étage par étage
  • Bien entendu, le système des visites au 6e étage est maintenu pour les personnes en soins palliatifs ou en glissement

J’insiste particulièrement sur les quelques règles de base :

  • Distanciation sociale : merci de la respecter en toute circonstance (visites, sorties, …)
  • Lavage fréquent des mains, avec ou sans solution hydroalcoolique
  • Port du masque et manutention correcte du masque : veillez à le retirer et à le ranger correctement, en évitant que la surface potentiellement infectée soit en contact.

Ces mesures simples valent pour tous, familles et parents, résidents, intervenants externes et personnel. Seul le résident est dispensé du masque lorsqu’il se trouve dans son espace.

En vous remerciant encore vivement pour votre soutien, je vous prie d’agréer, chers parents et familles, mes plus chaleureuses salutations.

 

Marc Bouteiller

Directeur