Note aux familles (18/11)

Chère Madame, cher Monsieur,

Chers parents et familles,

 

Nous avons retesté tous les résidents hier, et malheureusement les résultats sont mauvais.

20 résidents sont actuellement positifs :

  • 8 au 4e étage
  • 9 au 5e étage
  • 2 au 6e étage

Et une personne est hospitalisée.

Dès lors, les 4e et 5e sont actuellement des étages d’isolement strict. Bien entendu, en raison de la désorientation des résidents du 5e étage, un isolement complet en chambre n’y est pas possible. Nous veillons toutefois à prendre des mesures de protection et de distanciation maximale.

Aucun cas n’étant enregistré au 2e et 3e étages, l’isolement y est moins strict.

En conséquence :

  • Les visites au parloir sont toujours autorisées pour les résidents des 2e et 3e étages.
  • Nous sommes au regret de devoir suspendre toutes les visites des familles des résidents des 4e et 5e étage pendant 5 jours. Nous retesterons l’ensemble des résidents lundi prochain, ce qui nous permettra d’identifier les personnes qui ne sont plus contagieuses. Nous renforçons dès lors le service Whatsapp sur ces deux étages pour vous permettre de maintenir le contact.
  • Les sorties non essentielles ne sont toujours pas autorisées.
  • Les colis sont mis en quarantaine 48 h avant d’être distribués.
  • Le linge suivra uniquement le circuit de nettoyage de la maison de repos, tout le linge doit donc être marqué.
  • Les animations des intervenants extérieurs sont supprimées, les animations ont lieu étage par étage uniquement au 2e et 3e
  • Bien entendu, le système des visites au 6e étage est maintenu pour les personnes en soins palliatifs ou en glissement.

Les récentes études sur les modes de propagation du virus confirment que le mode de transmission principal est par aérosols ou par gouttelettes.

Il est important donc de veiller à freiner particulièrement ce mode de propagation :

  • Distanciation sociale ;
  • Port du masque ;
  • Aérer les lieux de vie ;
  • Nombre limité d’occupants par lieu de vie ;

Bien entendu, les mesures visant à freiner la propagation par toucher restent de rigueur, comme le lavage des mains.

Notre personnel y veille mais il est important que nous y soyons tous sensibilisés. A cet égard, nous vous invitons à convaincre votre parent de respecter strictement les règles d’isolement et de quarantaine. Iriscare nous signale que le non-respect des mesures édictées peut justifier le renvoi du résident en famille.

En vous remerciant encore vivement pour votre soutien, je vous prie d’agréer, chers parents et familles, mes plus chaleureuses salutations.

 

Marc Bouteiller

Directeur